Touche Pas à Mon Poste : Les chroniqueurs font des révélations coquines, Cyril Hanouna bientôt à la tête d'une émission culte ? Replay du 11 février


 par

Ce soir dans Touche pas à mon Poste, on parle rêves érotiques et nouvelle émission pour Cyril Hanouna.

Ce soir dans Touche pas à mon Poste, les choses ont démarré très fort, puisque les chroniqueurs sont revenus sur leurs pires disputes de couples. On a ainsi appris que Gilles Verdez était actuellement en dispute avec sa chérie Fatou, et que Valérie Benaim préférait faire la gueule plutôt que de se disputer avec son chéri Patoche. De son côté, Maxime Guény a avoué que sa dernière conquête en date avait très mal pris le fait qu'il parle d'elle sur le plateau, et que depuis, les choses étaient terminées entre eux. Tout le monde a ensuite balancé sur ses rêves érotiques à propos de leurs collègues, et autant vous le dire tout de suite, la température a grimpé sur le plateau !

Pendant le Cizaire scanne l'actu, on est évidemment revenus sur le prime magique de Maxime Guény, et sur les meilleures punchlines du chroniqueur pendant son émission. Ce soir, on est aussi revenus sur les Victoires de la Musique. Un vrai fiasco pour la plupart des chroniqueurs, qui ont pointé du doigt le caractère élitiste du programme. Pour Jean-Marie Bigard, une seule solution, proposer à Cyril Hanouna de présenter l'émission l'année prochaine. Proposition que l'animateur n'a visiblement pas complètement écartée. Cyril Hanouna est également revenu sur le casting de Je suis une célébrité sortez-moi de là, et s'est ouvertement moqué de la faiblesse des candidats annoncés.

Une fois n'est pas coutume, les chroniqueurs sont aussi revenus sur le nouveau numéro d'Enquête exclusive axé sur l'obésité en Chine. Cyril Hanouna avait invité Miss Ronde 2018 pour parler grossophobie à la télé. Jean-Marie Bigard a raconté quelques-unes de ses blagues, et les chroniqueurs sont également revenus sur le premier prime de The Voice et ses auditions à l'aveugle, qui a réalisé son pire lancement historique ce week-end. Malgré tout, les avis étaient plutôt divisés sur les talents de cette année et leurs coachs, puisque si Gilles Verdez a avoué détester la saison, Francesca a quant à elle adoré.

Source : C8 - Crédit : C8